OpenVZ

Compétence
Intérêt

OpenVZ est un patch pour le noyau Linux qui ajoute la notion d'environnement virtuel pour faire tourner de multiples instances de Linux isolés. Il permet de créer des machines virtuelles Linux sous formes de containers (environnements Linux isolés).

Cette méthode de virtualisation introduit une très faible pénalité, de l'ordre de 1 à 3 %, sur les performances par rapport à une machine physique.

OpenVZ offre de meilleures performances que les techniques de virtualisations proposés par VMware, Qemu, Xen et autres types de virtualisations complètes ou partielles (paravirtualisations).

Une plus faible empreinte mémoire, une meilleure densité, une meilleure gestion dynamique des ressources.

J'utilise OpenVZ conjointement avec Proxmox depuis 2011 pour la virtualisation sur mes serveurs dédiés mais aussi pour mon environnement de développement local.

L'administration est simple, la migration d'une VM (machine virtuelle) sur un autre serveur se fait en quelques secondes, les backups peuvent se faire à chaud (snapshot sans couper la VM).

Pour accélérer le déploiement, il est possible de faire des templates OpenVZ.
C'est idéal pour industrialiser une infrastructure.